Article/Renseignements

APPROCHE GLOBALE DE L’HUMAIN
LES REVENDICATIONS DE LA MÉDECINE HOLISTIQUE QUANT AUX SOINS TRADITIONNELS

Traiter les causes plutôt que les symptômes.
La médecine holistique, non conventionnelle, regroupe des savoirs extrêmement précis. Selon ses principes, il est impératif, pour aider l’individu à régler ses problèmes, de traiter l’humain dans sa globalité. En ce sens, il n’est pas question, comme dans la médecine traditionnelle, de se pencher sur les symptômes seulement. Cette discipline cherche plutôt à approfondir en trouvant les causes profondes de chaque problème, afin de les résoudre d’une façon efficace et définitive.

Se préoccuper du psychique autant que du physique
Tandis que la médecine classique se fie à l’état somatique du patient et tente de résoudre les problèmes physiques – le plus souvent avec des médicaments, les praticiens de la thérapie holistique tiennent compte de l’état émotionnel et mental de l’individu. Bien souvent, un désordre de nature physique résulte d’un état psychique négatif, d’un stress, d’une dépression ou d’un manque de sommeil. Encore une fois, la médecine holistique cherchera à traiter la cause plutôt que le symptôme. Si cette approche n’est pas préconisée pour devenir une manière universelle de se soigner, elle peut être pertinente en complément d’un suivi par un médecin traditionnel.

LA MOBILISATION DES MÉCANISMES D’AUTO GUÉRISON

La médecine holistique croit aux pouvoirs du corps et de l’esprit
Beaucoup de praticiens en médecine holistique encouragent leurs patients à croire en leur propre guérison, pour mieux y parvenir. Par exemple, dans le cas d’une maladie grave, il est indispensable de prendre son traitement prescrit par un médecin spécialiste. En revanche, le recours à la thérapie holistique permet à l’individu de comprendre qu’il peut guérir, parce qu’il en est capable. Le thérapeute fera tout le nécessaire pour stimuler les mécanismes de croyances du malade, afin de l’aider à garder espoir. Si le mental croit en la guérison, cette dernière sera facilitée.

La maladie vient d’un déséquilibre qu’il faut régler
Selon l’approche de la médecine holistique, toute maladie provient d’un déséquilibre dans le corps. En ce sens, pour la soigner, il faut trouver des solutions utiles pour retrouver une certaine harmonie. Progressivement, on peut envisager des exercices de respiration, des massages visant une meilleure circulation du Qi – l’énergie vitale traversant le corps – ou des traitements d’acupuncture. Ces différentes initiatives sont utiles pour accélérer la guérison ou, au moins, la faciliter.

COMMENT SE PASSE UNE PRISE EN CHARGE EN MÉDECINE HOLISTIQUE ?

Les méthodes varient d’un professionnel à l’autre
En médecine holistique, chaque praticien a ses propres habitudes et méthodes. Ainsi, il est compliqué de définir précisément une manière de soigner à travers cette sorte de thérapie. Dans tous les cas, un professionnel sérieux vous invitera à considérer son intervention comme un complément de la médecine traditionnelle, notamment si vous souffrez de maladies graves ou chroniques. En effet, il peut vous aider à vous sentir mieux, mais n’a pas le pouvoir de vous prescrire les médicaments, généralement indispensables pour vaincre des pathologies complexes.

Une écoute et des soins adaptés
Le plus souvent, le praticien en médecine holistique accorde beaucoup d’importance à l’écoute de l’individu. Il passe du temps à dialoguer pour connaître ses problèmes et tenter, par la suite, de les régler de la meilleure façon possible. Il propose une réelle aide psychologique et soumet différents conseils en matière d’hygiène de vie et de qualité de l’alimentation au quotidien. Par ailleurs, il peut intervenir sur des séances de sophrologie, de méditation, de massage ou encore de Reiki, selon les cas.

QUI PEUT BÉNÉFICIER DE LA MÉDECINE HOLISTIQUE ?

La médecine holistique pour maigrir
De nos jours, les problèmes de surpoids gâchent la vie d’un grand nombre d’individus. Parfois désespérées à l’idée de ne rien trouver pour les aider à perdre de la masse graisseuse, certaines personnes se tournent vers les thérapies holistiques. Puisque le comportement alimentaire résulte d’émotions, on peut être aidé par un praticien pour mieux maîtriser ses pulsions, apprendre à éviter de compenser le stress par la prise de sucreries en tous genres et, ainsi, retrouver une hygiène alimentaire digne de ce nom.

Petites et grandes souffrances
D’une façon générale, la médecine holistique peut vous aider pour toutes sortes de maladies. Si vous souffrez de douleurs musculaires, prenez un rendez-vous avec le thérapeute plutôt que d’avaler trop de médicaments : à l’aide de massages, par exemple, il pourra vous aider à dénouer certains blocages. En cas de choc émotionnel, l’aide des méthodes holistiques est également précieuse. Enfin, pour les victimes de maladies chroniques, graves ou dégénératives, les rendez-vous avec un praticien ne seront pas suffisants, puisqu’une prise en charge médicale est indispensable. Malgré tout, le professionnel pourra soulager certaines difficultés et, enfin, aider la personne à retrouver un peu d’énergie sur le plan physique ou à se sentir mieux sur le plan psychologique.

Unizen le mag.